Peu importe l’industrie ou le secteur, les meilleures pratiques en lien avec le processus de gestion des plaintes incluent le signalement des plaintes ou incidents à une personne qui est indépendante et qui n’a aucun intérêt particulier à protéger l’entité concernée ou ses dirigeants. Par conséquent, un mécanisme de signalement à une tierce partie indépendante est fortement recommandé au sein des organismes sportifs, pour s’assurer que les plaintes sont traitées avec impartialité et qu’elles reçoivent toute l’attention qu’elles méritent.

À partir de juin 2018, suite à une annonce ministérielle publique qui prenait effet immédiatement, les organismes de sport financés par le gouvernement fédéral devaient prendre toutes les mesures nécessaires pour créer un milieu de travail libre de tout harcèlement, abus ou discrimination. Cela incluait le fait de prévoir des fonds, dans leur cadre de gouvernance, en vue d’obtenir de l’aide d’un tiers indépendant pour gérer les cas de harcèlement et d’abus.

Les organismes de sport concernés ont donc été mandatés de désigner une personne ou un service indépendant pour agir à titre de premier point de contact pour une éventuelle plainte. Ce rôle a été appelé de façon différente par certains organismes, beaucoup d’entre eux adoptant le terme « Agent du sport sécuritaire » ou « Agent des plaintes ».

Suite à cette annonce, le Centre de règlement des différends sportifs du Canada (CRDSC) a collaboré avec Sport Canada pour développer un document décrivant le rôle attendu de cette tierce partie indépendante, ainsi que le profil général recherché. Il est toutefois devenu nécessaire plus tard de clarifier le concept d’indépendance pour un tel service, une « déclaration d’indépendance » a été développée par le CRDSC et une directive a été émise par Sport Canada demandant aux organismes de sport financés par le gouvernement fédéral d’être en mesure de fournir une telle déclaration sur demande.

La version complète du document peut être téléchargée ici.

Les téléphonistes de la Ligne d’assistance du sport canadien ont accès à une liste, gracieusement fournie par Sport Canada, des noms et des informations de contact des tierces parties indépendantes désignées par tous les organismes de sport financés par le gouvernement fédéral. Si cette information n’est pas facilement accessible sur le site Internet de votre organisme national de sport, vous pouvez contacter la Ligne d’assistance du sport canadien pour l’obtenir.